•  

     

     - Lorsque j'ai commencé à écrire le lien du sang, le manuscrit n'était pas du tout destiné à être publié. 

    Non ! Il s'agissait d'un cadeau d'anniversaire pour ma nièce.

    Bien sur les tomes suivant étaient déjà pensés, mais toujours pour un but familial.

    Comme quoi parfois faire plaisir à une personne, débouche sur un tout autre résultat.

     

         - Ma nièce Elodie, figure d'ailleurs dans l'histoire. Comme presque tous les personnages que vous découvrirez, ils sont décrits d'après des connaissances personnelles.

     

         - Terence, ne devait pas intervenir autant dans les tomes suivants. Vu l'engouement qu'il a suscité chez les lectrices, son personnage est devenu bien plus présent.

     

         - Au cas ou l'histoire n'aurait pas plus à ma nièce, une fin était prévue. Fin qui ne correspond à rien à celle du troisième tome. Heureusement pour moi, elle a aimé et m'a convaincue de le faire lire à des maisons d'éditions.

     

         - J'ai souhaité un oeil sur la couverture, car cela représente pour moi, le nouveau regard de William sur son monde et celui de Flore.

     

         - Je n'ai plus mes notes, mais un cahier entier fut rempli de descriptions des lieux, des personnages et de scènes que je voulais absolument dans l'histoire.

     

         - J'ai une façon particulière de travailler, j'ai le début et la fin de mon histoire, et je construis le reste au fil de l'écriture. Cependant, certains passages sont pensés à l'avance, je les mets sur papier et je les glissent dans l'histoire au moment le plus approprié. 

     

          - Les lectrices ont élu "Christian Bale" comme représentant le mieux William. Moi lorsque je l'ai imaginé, il était un mélange de Christian Bale et Stephen Moyer....


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique