•      - Ce fut le tome que j'ai écrit le plus facilement. 

     

         - Les commentaires de certains lecteurs et lectrices, ont modifié certains passages de mon histoire. Ainsi alors que je parlais avec un lecteur, il me fit remarquer gentiment, que mes personnages dans le second tome l'avait surpris. Ont les découvre, d'une façon bien différentes de ce que j'avais imaginé, m'avait-il confié. Ils sont surprenants, sauf Flore qui reste égale à elle même.

    J'aime surprendre avec mes personnages, j'aime qu'ils ne soient pas prévisibles. Cette remarque à donné naissance à la scène dans le bar l'América, où Flore dérape légèrement et boit plus que de raison.

     

         - J'ai voulu que ce troisième tome, plus dur, plus intrigant soit également très émouvant. D'après vos réactions après lecture, je pense avoir réussi mon pari.

     

         - Lorsque ma nièce et ma meilleure ont lu le manuscrit avant sa publication, elles m'ont toutes les deux avoués avoir versé des larmes à différents moments.

     

         - Sachez que la lettre de Terence à la fin du livre, n'existait pas, je l'ai rajouté au dernier moment. Le manuscrit était déjà prêt à partir à l'imprimerie. Mon éditeur heureusement à accepté ce changement de dernière minute. Aujourd'hui je m'en félicite, c'est un des passages les plus appréciés du roman.

     

         - Andrews qui intervient énormément dans ce tome trois est la description d'un ami d'enfance, qui fut aussi très proche de moi dans mon adolescence. Malheureusement, il nous a quitté bien trop tôt. Ce fut ma façon à moi de le faire revivre.

     

         - J'ai mis le mot fin avec une grande nostalgie. Ces personnages, mes premiers personnages, resteront a jamais gravés dans mon coeur.


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique